ESP- CPTS – PTA

ESP : Equipes de Soins Primaires
>> approche patientèle

Il s’agit d’un mode d’organisation coordonné des PS. Ces équipes pourront concernées tous les professionnels de la ville, quelque soit leur mode d’exercice (isolé, en cabinet, MSP, …).
Pas de norme concernant le statut juridique des ESP.
Possibilité de transmettre le projet de l’ESP à l’ARS en vue d’un CPOM (pas d’obligation).

CPTS : Communautés Professionnelles Territoriales de Santé
>> approche populationnelle

Seront formées par des PS qui se réuniront, de leur propre initiative, pour élaborer et suivre des projets. Ces projets, multithématiques, pourront associer la ville, l’hôpital et le médico-social. Les acteurs acceptent de s’engager dans une réponse, qui peut impliquer pour eux de prendre part à des actions ou d’accueillir des patients, sortant de leur exercice et de leur patientèle habituels (≠des ESP)

Il s’agit de l’équivalent des anciens « pôle de santé ».

PTA : Plateforme Territoriale d’Appui

Ce sont des dispositifs d’appui au PS, constitués par l’ARS, pour la coordination des parcours de santé complexes. Elles pourront s’appuyer sur les ESP ou des CPTS.

Objectif : apporter un soutien pour la prise en charge des situations complexes (sans distinction ni d’âge ni de pathologie) à travers 3 types de services :

Øl’information et l’orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales de leurs territoires

Øl’appui à l’organisation des parcours complexes, dont l’organisation des admissions en établissement et des sorties.

ØLe soutien aux pratiques et aux initiatives professionnelles en matière d’organisation et de sécurité des parcours, d’accès aux soins et de coordination.

>> Déclenchement par le médecin traitant ou autre professionnel en lien avec lui